Le développement de nouveaux produits implique souvent le sourcing de produit pour sous-traiter des produits ou acheter des matières premières et des emballages.

Le sourcing permet de :
- trouver un produit au bon prix,
- s'assurer d'un niveau de qualité,
- maîtriser la chaîne logistique d'approvisionnement.

Entre 1950 et aujourd'hui, les échanges de marchandises se sont multipliés par 15.
Selon la présentation de Lipin Lamidieu, un processus de sourcing peut être représenté ainsi:

et le cycle du sourcing ainsi:



 

Pour faciliter leur suivi et éliminer les tâches à faible valeur ajoutée, le logiciel beCPG permet de gérer ces types de projet :

  • La génération d'idée et la sélection des projets les plus intéressants (plus d'info dans ce billet)
  • Le processus de sourcing :
    • Diffusion du cahier des charges aux fournisseurs
    • Réponse par les fournisseurs
    • Analyse et sélection des fournisseurs
    • Saisie des caractéristiques produit et des spécifications
      • la composition du produit
      • ses emballages
      • sa palettisation
      • les allergènes, valeurs nutritionnelles, allégations, caractéristiques physico-chimiques, organoleptiques pour un produit agroalimentaire
      • etc...
    • Tests des échantillons et analyses qualité
  • Enfin, la gestion des non-conformités et des réclamations clients permettent de mesurer la qualité des produits délivrés par le fournisseur (plus d'info dans ce billet).

Chaque projet possède son planning consultable au format Gantt.


Pour suivre les échanges entre donneur d'ordre et fournisseurs, les acteurs du projets sont notifiés par email et une vue permet de voir l'activité du projet: