Le sourcing des matières premières est une tâche essentielle dans le processus de développement des produits agro-alimentaires. En effet, les réglementations sont multiples et les données demandées aux fournisseurs sont de plus en plus nombreuses.

Le référencement des matières premières, des emballages et des nouveaux fournisseurs est souvent un casse tête pour les industriels. Il ralentit le temps de mise sur le marché et les cycles de développement. En effet, cette phase est très consommatrice en temps et critique pour la qualité finale des informations étiquetées sur lesquelles l'industriel s'engage. Au vue des récents scandales du secteur, la traçabilité des informations et des échanges avec les fournisseurs est également essentielle en cas de crise.

Dans le processus de sourcing, on peut distinguer les étapes suivantes :

  • Envoi et suivi des demandes auprès des fournisseurs
  • Vérification des informations fournies
  • Ressaisie des données dans différents outils (formulation, ERP, classeurs Excel)

Le PLM, un outil indispensable

Dans l'industrie agro-alimentaire, le PLM commence à être adopté pour le développement de nouveaux produits, le référentiel produits et la formulation. L'adjonction d'un portail fournisseur au PLM est un élément clé pour résoudre un grand nombre de problématiques liées au sourcing. Ainsi, la collaboration avec le fournisseur garantit d'avoir une « une seule version de la vérité » tout en aidant l'industriel à réduire les coûts et à travailler plus efficacement en supprimant la myriade de tableurs et les outils annexes utilisés au quotidien.

Disposer d'un système PLM configuré avec un «portail  fournisseurs» permet aux équipes de travailler avec des informations complètes, précises et à jour. La saisie des informations est déportée au niveau du fournisseur qui engage sa responsabilité. Les échanges sont plus réactifs, sécurisés, et mieux suivis. Enfin, les informations demandées sont plus claires et validées en temps réel.

Un accès individualisé permet aux fournisseurs et aux développeurs de communiquer sur la conception des produits, les détails de mise en oeuvre et la réglementation. L'équipe R&D peut partager des commentaires avec les fournisseurs, et tracer les échantillons lors des processus de revu qu'ils établissent pour chaque fournisseur.

beCPG PLM, un portail intégré

C'est dans ce cadre que beCPG propose sans surcoûts un portail fournisseur intégré, ergonomique et sécurisé.  Le portail fournisseur beCPG permet de :

  • Démarrer le processus de collaboration
  • Valider les spécifications
  • Suivre les différents référencements en cours
  • Relancer les fournisseurs
  • Tracer les échanges entre client et fournisseur
  • Maintenir les données du référentiel à jour
  • Classer et gérer les documents fournisseurs
  • Rechercher des documents par métadonnées et dates de certificat
  • Automatiser les processus et fiabiliser l’information récoltée
  • Retrouver rapidement les matières et les certificats non à jour

Les fournisseurs sont notifiés et accèdent à des assistants en ligne qui leurs permettent rapidement de compléter les informations demandées. Les échanges entre le fournisseur et le client sont simples, sécurisés et tracés.


Les avantages du portail fournisseur beCPG sont multiples :

  • Une interface simple et intuitive pour les fournisseurs
  • Gestion multi-langue complète
  • Génération automatisée des spécifications matières premières
  • Suivi des projets avec un planning Gantt
  • Référentiel documentaire et produits
  • Contrôles de saisie et ajout de documents simplifiés

Enfin, si votre fournisseur ou votre client utilise beCPG, il est possible de supprimer complètement la phase de saisie en dématérialisant l'échange de fiche produit.