Lors du développement d'un nouveau produit, il n'est pas rare de développer plusieurs dizaines de version selon la complexité du projet. Ces versions peuvent être créées sur plusieurs trimestres, voir plusieurs années. Il faut donc être capable de tracer toutes les versions, la raison des modifications et les versions antérieures pour éviter des erreurs déjà faites ou ré-étudier des hypothèses.

PLM : échanges de données

Le PLM est un outil de conception utilisé par les différents services qui conçoivent un produit :

  • Marketing
  • R&D
  • Qualité
  • Production
  • etc,...

Si le PLM évite les ressaisies d'un service à l'autre et permet d'accélérer la conception du produit, il doit aussi communiquer avec les autres systèmes de l'entreprise. Se pose alors la question : comment interfacer le logiciel de conception (PLM) avec les outils tiers existants ?

Les échanges de données peuvent se faire avec:

Combien de produits faut-il lancer pour avoir un succès commercial ? De nombreuses statistiques existent sur les échecs et les succès liés au lancement de nouveaux produits.

Selon Robert Cooper du Product Development Institute (Données 2001), 48% des création de nouveaux produits échouent à cause d'une étude de marché inadéquate.

Selon Deloitte Consulting (données 1998), parmi les causes d'échec des projets, on peut citer:

En cette rentrée 2013, beCPG améliore son module d'étiquetage en le rendant plus paramétrable.

Si vous rencontrez ces problématiques lors du calcul de la liste des ingrédients :

  • Vos clients ont des règles d'étiquetage spécifiques
  • Vous souhaitez mettre en avant certains ingrédients et masquer d'autres ingrédients
  • Vous souhaitez anticiper le règlement INCO

Le logiciel beCPG peut vous aider en calculant automatiquement les listes des ingrédients de vos produits.

On le voit ces jours-ci avec le scandale de la viande de cheval, la gestion des spécifications produit devient critique pour les industriels de l'agroalimentaire si on veut prévenir les crises alimentaires et sanitaires.

Il est donc important de maîtriser pour chaque produit:
- les matières premières utilisées et leur spécification sur laquelle vos fournisseurs s'engagent
- les origines géographiques (pays d’origine ou lieu de provenance), les origines biologiques
- les allergènes présents
- les valeurs nutritionnelles
- la microbiologie

En fin d'année, du neuf ! beCPG introduit un module de gestion de projet au sein de son PLM.

Ce module vient compléter le module Workflow (Processus) déjà en place et permet de gérer des projets directement au niveau d'un Site Collaboratif ou plus globalement dans le référentiel Projet.

Grâce à des modèles de projet, le chef de projet créé des nouveaux projets pré-paramétrés en toute simplicité. Il peut créer ses propres modèles ou créer un projet unique.

Le nouveau Règlement Cosmétique Européen n°1223/2009 applicable au 11 Juillet 2013 impose aux industriels de mettre à disposition le Dossier d'Information Produit pour chaque produit cosmétique mis sur le marché.

Le logiciel beCPG PLM permet de gérer l'ensemble des données Produit nécessaires la constitution de ce dossier:

Pages